F

S

P

F

 

 

 

 

 Les mandants

A jour au 15 octobre 2017 

 

 

 

 

 

 

 

La Fédération
Les enfants - les jeunes
Les parents
Les familles d'accueil
Les mandants
Actualités
Soutenir la F.S.P.F.
Les partenaires
Liens utiles
Contacter la F.S.P.F.

  • Le Conseiller de l'aide à la jeunesse (Service de l'Aide à la Jeunesse - SAJ - un par arrondissement)

    Lorsque les parents vivent une situation problématique grave, le Conseiller de l'aide à la jeunesse de leur arrondissement judiciaire peut être sollicité. Il examine avec eux leur demande et leur propose des solutions les mieux adaptées à la situation.

    Le Conseiller se fait assister dans sa tâche par le Service de l'aide à la jeunesse constituée notamment d'une section sociale et d'une section administrative.

    ... la suite (ici)

  • Le Directeur de l'aide à la jeunesse (Service de Protection Judiciaire - SPJ - un par arrondissement))

L'accueil familial est réalisé sous la contrainte du Juge de la jeunesse lorsqu'un danger grave menace l'intégrité physique et psychique d'un enfant, et si les parents ou les personnes qui en ont la garde refusent ou négligent l'aide du Conseiller. Dans ces situations, le Tribunal peut décider le retrait provisoire de l'enfant de son milieu de vie et son placement temporaire, contre l'avis des parents.

L'accueil familial dans le cadre de l'aide contrainte est une mesure qui s'appuie sur une décision judiciaire :

- le Juge ordonne le retrait de l'enfant de son milieu d'origine ;

- les parents se voient imposer le placement de leur enfant tout en restant détenteurs de leurs droits parentaux saufs s'ils en ont été déchus.

Pour exécuter la décision, le Juge de la jeunesse fera appel au Directeur de l'aide à la jeunesse, assisté du Service de protection judiciaire.

... la suite (ici)

  • Liste des service de l'aide à la jeunesse (SAJ) (ici)
  • Liste des service de protection judiciaire (SPJ) (ici)